La Montagne, ça nous gagne...

Un temps idéal pour escalader le Col de Marie-Blanque
Un temps idéal pour escalader le Col de Marie-Blanque

C'est une quinzaine de cyclos des Groupes 2 et 3 qui se retrouvaient dès 7h00 sous la halle de Poey en cette fraîche matinée du 8 Mai.

Horaire inhabituel certes, mais le menu du jour totalisait quand même la bagatelle de 110 kms ( 120 pour la variante avec le retour par Oloron...) et surtout l'ascension du col de Marie Blanque par son versant le plus accessible sans doute mais néanmoins redouté par les nombreux cyclos de la région.

Dès le départ de Poey, le Groupe 3 ( accompagné de quelques bons routiers du GR 2 ) adoptait un rythme solide jusqu'au pied du col où chacun allait monter à son rythme en fonction de ses possibilités personnelles.

A ce petit jeu, une fois n'est pas coutume, il faut mentionner la très belle montée effectuée par notre camarade Raphaël qui atteindra les 1030 ml du sommet avec une bonne paire de minutes sur le solide Philippe L.

Raphaël avait gardé toutefois assez de forces pour rédiger un petit résumé bien croustillant de cette magnifique matinée sportive et pastorale que vous aurez plaisir à parcourir ci-dessous...

 

Raphaël et Philippe en plein effort dans un passage à plus de 10%

Une petite heure plus tard après l'arrivée de nos premiers "guerriers" , la totalité des cyclos du second groupe se retrouvait au sommet ( à côté d'ailleurs d'une multitude de cyclos venant de divers horizons ).

Le temps d'échanger quelques propos amicaux, de se restaurer succintement et d'effectuer la traditionnelle photo souvenir  et c'était déjà l'heure du trajet retour descendant occasionnant une belle partie de manivelles même si le petit vent contraire et la jolie montée de Sévignacq venait ralentir quelque peu le rythme général. 

Pour conclure, une superbe matinée pour tous ceux qui ont osé...

Quelques uns de nos héros ordinaires...( Photo Ghis )
Quelques uns de nos héros ordinaires...( Photo Ghis )

Ci-dessous, l'amusant récit de notre sympathique Raphaël:

« Nous étions 6 du groupe3 au départ de la halle ce dimanche matin : 3 Philippe L-B-M, pas de Thierry (il y en avait 3 la semaine dernière où sont ils passés?) 1 Claude (dont il faut toujours se méfier) 1 Michel ( qui est en train de vivre une mutation génétique le transformant graduellement du percheron vers l'étalon!) et moi même.

C'est par une fraîcheur matinale très perceptible que nous nous élancions vers les pentes de Marie Blanque. Michel impulsa le groupe à bonne allure jusqu'au pied du col de......Laroin

 

Philippe L. étrangement silencieux ce matin ne sonna pas le tocsin et ne sema pas la panique comme à son habitude dans les différents villages traversés. ( Peut- être continuait il sa nuit sur son vélo ?) La montée du col se fit dans la joie et l'allégresse un grand sourire éclairant le visage de chacun au sommet,il s'ensuivit une belle descente sur Escot sur un revêtement refait qui nous permis de lâcher un peu les freins,et Michel toujours là avec son vélo spécial descente passa allégrement les 70kms/h !

Retour sur Oloron,Lasseube,Aubertin,à nouveau belle échappée de Michel qui se permis une dégustation régénératrice dans l'attente du peloton.

Arrivée sur Poey, au total 112 Kms,superbe sortie .

Vivement Dimanche! »

Raphaël.

 

Après l'effort, le réconfort ! ( Dicton Béarnais...)
Après l'effort, le réconfort ! ( Dicton Béarnais...)

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016