1er Mai: Diviser pour mieux rouler...

Telle pourrait être la devise des Groupes 2 et 3 .

Comme souvent cette année, le mauvais temps annoncé la veille à grand renfort de prévisions météo pour le moins incertaines, allait faire place ce dimanche matin de fête du muguet à un grand et franc soleil printanier sur notre territoire Béarnais...

Les cyclos du CCPL ne s'y sont pas trompés pour la plupart puisque la participation s'approchait des records avec au total plus d'une quarantaine de participants tous niveaux confondus.

Avec une demi-heure d'avance sur le reste de l'effectif, la sympathique équipe à Michou s'élançait  vers Pau dès 7h30 pour parcourir tranquillement le circuit prévu avant de rentrer ensemble bien avant l'heure du déjeûner dominical.

Les effectifs du groupe 2 ( plus de 25 cyclos ) imposaient certes une division pour d'évidentes raisons de sécurité mais cette fois, ce n'est pas en deux mais en trois que ce groupe de niveau médian allait se scinder au fil des kilomètres.

En effet, dès le départ les plus pressés de couvrir ce parcours sérieusement vallonné ( Plus de 850 ml de dénivelé au total ) s'enfuyaient à toutes pédales devant le reste de l'effectif qui lui, allait se subdiviser à nouveau après la pause de Rébénacq. Certain, comme prévu dès le départ, préférant prudemment éviter la variante et la difficile côte de Bel Air.

 

 

On souffle un peu avant d'attaquer la montée vers Bel Air...
On souffle un peu avant d'attaquer la montée vers Bel Air...

Quant au groupe 3 ( Celui de nos fameux "guerriers"... ) il suffit de lire le récit ci-dessous de notre camarade Thierry C. pour voir que, comme c'est souvent le cas, une belle partie de manivelles allait participer à l'éclatement de ce peloton de vaillants cyclos amateurs d'efforts extrêmes !

 

On bagarre dans le GR3, mais toujours avec le sourire !
On bagarre dans le GR3, mais toujours avec le sourire !

«  En cette première étape de montagne le Port de Castets était au programme.

12 coureurs(…) se lancent dans la côte d'Artiguelouve emmenés par le solide Jean-Luc, suivi par la troupe. Récupération dans la descente et toujours Jean-Luc et Philipp L. qui nous amènent au pied de la côte de Bel Air.

 Dans l'ascension, quelques cassures se forment, mais tout le monde se retrouve au sommet.  

Arrivés  au pied du col de Castets, on entreprend l'ascension avec plus ou moins de difficulté. Le pauvre Thierry.L  coince sa chaine au pied du col (il est malin celui là !). Nous entamons le retour avec la ligne d'arrivée fictive au panneau de Gan et là des attaques fusent de partout !

Philippe M., Michel.C, J.B.Augé, Thierry.L et c'est Jean-Bernard le plus rapide.

Un peu de répit et voilà Raphaël, Jean-Luc,Phillipe.L, Raphaël,et à nouveau J.B.qui en remettent une couche pour nous ramener au bercail.

Très bonne sortie dans une bonne ambiance. »

Thierry C.           

 

 

Toutes les photos du jour prises par Ghis et J.P. en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://picasaweb.google.com/ocdepau/1erMaiEnsoleille#

 

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016