Hommage à notre ami Roger...

... parti pour un monde meilleur le 28 Décembre 2011

21/04: Un moment de recueillement...

...Pour tes amis du CCPL au Cimetière de LONS.

Tes amis du CCPL ne t'ont pas oublié....
Tes amis du CCPL ne t'ont pas oublié....

Une bonne trentaine de proches amis du légendaire couple du CCPL formé par Denise et Roger avait souhaité se cotiser pour laisser sur la tombe de Roger un témoignage durable de leur amitié envers ce compagnon si discret et si attachant.


C'est donc autour de notre amie Denise (également très émue ) que la majorité des participants disponibles se sont retrouvés  ce samedi 21 Avril auprès   de notre ami défunt pour un moment de recueillement dans un silence palpable particulièrement émouvant.


 Pas de discours ni de mots superflus pour notre président qui préféra apposer discrètement  une petite plaque personnalisée aux pieds de la jolie boule de buis choisie par Denise en témoignage de notre attachement et de notre indéfectible amitié...


Adieu l'ami, comme tu l'aurais voulu, la vie continuera sans toi au CCPL comme elle continuera sans nous un jour ou l'autre...


Mais tu auras apporté une belle pierre à notre édifice et nous ne t'oublierons pas.

 

jp

Roger aurait eu 72 ans en Mars 2012
Roger aurait eu 72 ans en Mars 2012

A Roger.( par Yves Coupel )


Depuis des mois on ne te voyait plus, on t’imaginait. Ceux qui te rendaient visite disaient que la force te manquait, que tes jambes se dérobaient.
Mais on avait en tête ton visage, ce sourire mâtiné de bienveillante malice qui l’éclairait d’un feu vif. 

Par la grâce des souvenirs nous dépasserons le chagrin.

Je te revois sur la route. Tu es dans le peloton des compagnons qui causent en pédalant. Tu es dans le rythme. Tu y superposes le tien. Périodiquement, comme s’il fallait un vase d’expansion à ta généreuse énergie tu montes sur les pédales. Tes longues jambes enroulent le bitume. La vigueur et la puissance de ces membres tannés par des années de vent et de soleil me fascinent, car malgré l’inexorable érosion, leur cœur invisible a toujours la fibre du chêne.
Or il t’est impossible de capituler, Roger. Alors une fois encore tu convoques le chêne imputrescible qui a ses racines dans tes tripes. Tu me dépasses sans un regard, tendu vers un Anapurna sans oxygène. Ca arrache, y a pas à dire.

Mais Roger, ce n’est pas que des jambes. Paresser en sa compagnie à la terrasse d’un bistro sur un trottoir de Millau un jour de Pentecôte, bavarder dans le frais d’un soir tombant, s’animer avec lui, et s’indigner, montrer du doigt le ciel pour le maudire, et voir rire ses yeux aux couleurs de ciels clairs, de tempêtes et de rêveries lointaines, ces choses font que notre vie de cycliste va plus loin que le vélo.

Le ton sur lequel tu disais « bonjour, mon ami  » est la pierre inaltérable que tu laisses en héritage.


y.c.

 

Roger et Yves, lors d'une sortie hivernale en 2008
Roger et Yves, lors d'une sortie hivernale en 2008

31 Décembre 2011: En l'église St Julien de Pau/Lons:

Leçon de vie...

 


Ce témoignage d’amitié à Roger est aussi celui des nombreux cylos qui ont roulé avec lui et notamment ses amis du ccpl dont beaucoup sont là aujourd’hui dans cette église.

Roger vient de nous quitter et nous ne l’oublierons pas : ses qualités humaines, son énergie vitale, sa force mentale, son  humour décalé mais irrésistible m’ont toujours impressionné. Il forçait au respect par sa classe naturelle, son élégance, sa qualité d’écoute,sa politesse infinie, ses côtés attentionnés et toujours respectueux vis-à-vis de ses proches et des nombreux amis qui l’entouraient.

L’’homme infatigable et déterminé s’est brillamment battu durant ces longues années, ne reculant jamais devant les tâches les plus ardues avec un amour du travail bien fait et un perfectionnisme qui forçait l’admiration des nombreux visiteurs qui étaient toujours accueillis avec chaleur et enthousiasme.

Car Il faut bien le dire : la maison des comte à lons c’est un peu la maison du bon dieu !!!

Quant à moi, ( et je savais que je n’étais pas le seul…) Je pouvais   compter sur ton immense disponibilité en toute circonstance de la vie.

Véritable couple mythique du CCPL (en solo ou en tandem avec Denise ) Roger  était toujours présent  sous le soleil , dans le brouillard ou la bruine des sommets des cols pyrénéens escaladés de concert avec les guerriers les plus solides du club qui sont là pour la plupart aujourd’hui et qui n’oublieront jamais.

Je me souviens parfaitement de notre dernière sortie cycliste lors de notre retour de Navarrenx fin juin de cette année 2011.

Une dernière fois,  j’avais constaté que Notre Roger était surement le seul cycliste à monter les côtes plus vite qu’il ne les descendait !!!

Sa terrible et sournoise maladie diagnostiquée déjà depuis 2005 l’ayant définitivement rattrapé début Août de cette année, ses forces l’abandonnèrent alors rapidement le contraignant à déposer les armes.

Pourtant, A force de courage et de détermination, Roger quittera l’hôpital en octobre avec la ferme intention de survivre chez lui jusqu’à Noël. Une fois de plus tu auras réussi, Roger de la même façon que tu auras pleinement réussi ta vie auprès de ta femme, de tes enfants et petits-enfants qui t’aimaient tant.

Roger, je tiens à te remercier personnellement pour m’avoir donné une grande leçon de dignité dans ta façon  apaisée d’aborder ton départ lors de tes derniers mois parmi nous

 

Oui Roger , tu vas me manquer …

Pardon, tu vas nous manquer à tous.

Nous ne pourrons pas t’oublier.

Repose en paix – Adieu l’ami.


Jp.

 

 


Cyclo talentueux apprécié de tous, Roger était aussi un ami rare...
Cyclo talentueux apprécié de tous, Roger était aussi un ami rare...

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016