Dimanche 01/04/18

 

Je reste de Boue,

 

En  ce premier dimanche d'Avril pas de poisson, quoiqu'il survivrait, vu que les giboulées nous ont gâtés en mars cette année.

Nous voilà trois courageux à l'assaut de la rando, du printemps, et oui il est là!!!!

Nous retrouvons Alain déjà sur place après avoir sondé le terrain en venant. Il faut pas un vélo mais La Calypso.

Nous nous élançons donc pour un 42 km, devenu 39 au micro du speaker et se transforme en 35 au compteur.

La première partie est Humide (Bizarre) et praticable jusqu'au trou du Loup, le chemin semé de mares argileuses rend maintenant l'avancée périlleuse et jusqu'au ravitaillo je reste à flot.

La boucle supplémentaire colle la terre, même les descentes ne permettent pas qu'on accélère.

Les Eucalyptus, le trou du loup bis et les racines s’enchaînent mais je courbe l'échine pour garder mes compagnons dans mon champ de vision, il faudra que je m' emploie pour être avec eux dans la cote Piteu, mais ils sont sympas et n’accélèrent pas, alors l'appel de la ventrèche rallume la mèche, mouillée, pour enfin en terminer sur le coup de onze heure et Un Demi.

Merci à Alain de retour de Rhum....E, Jérôme et Pascal.

Fred.

 

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016