Là va les haut sots,

 

Suite aux différentes envies de grasses mats notre déplacement prévu au pays basque se retrouve amputé de plusieurs éléments, seul Eric toujours très motivé ne faillira pas.

Pour le reste qui dit, pas levé tôt, rime avec Ossau, nous optons pour une sortie montagne vers Béon, qui rime avec très grosse ascension.

Nouvelle amputation et c'est trois gars avec leur sac à eau, sots, toujours, qui se retrouvent vers Louvie Soubiron pour une boucle qui démarre avec un raidillon frôlant les 25% par moment, jusqu'au banc surplombant Laruns très apprécié de notre cardio.

Nous oublions la température hivernale du matin lorsque sur le versant opposé nous sommes accueillis par un soleil estival et le toujours magnifique décor de nos montagnes, qui nous conduira jusqu'au 1550m du Pic d'Auzu et la neige encore présente.

Nous nous inclinons alors pour une descente rendue dangereuse par différentes avalanches de l'hiver et des pourcentages approchants les 30% dans sa première partie forestière. Nous passons quelques chemins à vaches et nous retrouvons un sentier caillouteux qui nous permet de rejoindre enfin sur nos montures, la vallée, pour terminer nos 1200 de dénivelé positif,

Merci à Jérome et Pascal.

 

Fred.


Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016