Début d’'année embrumé et embourbé

 2 récits pour cette journée  Fred et Daniel 

Pour cette première rando 2013 nous sentons que les bonnes résolutions sont passées par là, en effet ce sont 17 Vttistes qui se retrouvent pour cette sortie.

Romain et Stéphane motivés par José, venu sans Isa son garde boue, sont venus en voisins tester.

Nous voilà en route sans notre caméraman, revenu avec des microbes de son pays « Ché le Noord » Hein !!

Après Artiguelouve et un nouveau chemin du coté d’Aubertin, notre compagne la boue se colle toujours à nous pour retrouver le bois de Lacommande, où José nous gratifiera, au détour d'’un croisement d’'une profonde pensée « Si on se perd on se perd », même après une douche et sieste je cherche encore.

Nous profitons de la Bayse, pour les gens du Nord dans le sud on prononce Ba-ï-Ze, pour alléger nos montures de quelques Kilogrammes de boue, c’'est le moment que choisi Pascal pour tester sa pompe, il devrait s’'alléger, merci Driss on y serait encore sinon, j’'en profite pour m'’apercevoir que le GPS de Sébastien donne l'’heure, c'’est fou la technologie, mais surtout pour voir que nous devons prendre le chemin du retour.

C'’est le moment que choisit José pour nous délivrer sa dernière pensée « si on passe là, c’'est là », il est vraiment temps de reprendre la route, goudronnée qui nous mènera sur le haut de Cinquau pour une descente boueuse, même si c'’est bon pour la peau je préfère les chemins plus secs, ça fait moins froid aux pieds.

Encore bonne année à tous ainsi qu’'aux participants du jour : Adé, Bruno, Didier, Driss, Florian, Francis, Jérôme, José, Pascal, Patrick, Sébastien, Yan, Zébulon avec une mention particulière pour Céline la féminine du jour qui se sent seule dans ce groupe gai.

 Fred.

 

Absent pour la première !!!!

Cote météo ....tout va bien, cote matériel ..... c’est OK ! cote horaire, même pas en retard, cote sante c’est là que le bas blesse .....!!
 
après une nuit exécrable où la température de mon corps d’athlète a frôlé les 45 degrés ..houai on va dire 38, mais au matin quand le réveil a tenté de me réveiller
je me suis fais souffrance pour accompagner madame rejoindre sa drogue du dimanche matin (même pas pitié) je sais........ mais je ne prête pas ma voiture NA!
 
  d'après les discours du retours, discours toujours améliorés quand je ne suis pas dans les parages, donc pas là pour arroser le monde, nos amis auraient parcourus
je dis auraient parcourus, pour l’un 32 pour l’autre 36 et pour un troisième 38 km. qui croire ?? tous ce que je sais et qui est vérifiable c’est qu'ils étaient  17 et ce qui était encore plus vérifiable c’est la présence d’une seule femme
car la deuxième était dans le même état que moi, ne voyait là aucune complicité, pur Azare.
 
  cote gamelle au vue des photos 1 seule et cote panne d’après les on dis 1 crevaison.
 
  mais je vais me reposer un maximum pour expulser les microbes et revenir la semaine prochaine pour me rouler dans la boue et pouvoir vérifier les informations
le Béarnais d’adoption qui a ramené la grippe Picarde
et pourtant j’étais remonté mais je suis revenu car “plus ça va et  plus je m’admire”
Daniel

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016