le fantôme se met en seine sur les bords du gave

 Comme le dit si bien, le titre de ce roman “le fantôme se met en seine sur les bords du gave”
encore cette fois 8 participants pour 7 vélos ( va comprendre Charles ) ont été témoin de cette apparition qui hante le groupe de nuit de notre club préféré. il nous suit partout....cette nuit sur les bords du gave, j’en ai eu des frissons jusque dans le bas du Rhin et du haut Rhin
des frétillements dans l'Aisne, pourtant la fatigue était là et j’étais sur de pouvoir dormir comme un Loire, mais ce fantôme nous poursuit. même après 30 km parcouru a une allure folle en 1 h 49 avec une crevaison de tandem, des déraillements en pagaille, des pertes de boulons sur un vélo de marchand de vélo Doubs le proverbe vérifié “les cordonniers sont toujours les plus mal chaussés” mai il commençait a faire soif donc on s’est dépêché de rentrer  boire une bière ou un cote du Rhône.
cette histoire coule de source, elle n’ira pas dans les éditions fleuve, mais la flotte de vététiste que je représente sur ces quelques lignes vous dit “si tu veux pas nous croire t’as qua venir avec nous !!!!!! NA“
en tous les cas j’suis là et j’y reste car ..............plus ça va et plus je m’admire .!!!
preuve en photo
Daniel

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016