PAS D’INQUIETUDES

 
..........si dans votre canapé, bien au chaud, devant le feu de la cheminée, nus sur votre peau de bête vous regardiez danser les flammèches sur le mur du salon, et que au hasard d’un instant de silence vous entendiez dans le lointain, des chants paillards, des cris, des hip hip hourra, des coups de sifflet, enfin des trucs normaux (pour nous) PAS D’INQUIETUDE !!!!!! ce n’était que les pieds mouillés du CCPL qui batifolaient dans la campagne béarnaise.
 
...........le décor est planté pour cette sortie du vendredi, où 11 vélos et 11 vététistes se préparaient a une soirée qui allait  être forte en émotion. parti pour 35 km des 19h30, nous nous sommes arrêtés pour réparer une chaine récalcitrante, du style de canal+ sans décodeur, mais là Patrick a “niqué sa transmission” comme disait Driss  dans un rare moment  de calme, réparation rapide de Jose et re départ pour 10 minutes a cet instant précis où Francis, vous savez celui qui crève deux mètres après une intervention, se fait encore remarquer par un triple salto carpé et retombe en grand écart facial sans les mains, du grand Francis qui doit sortir de chez Bouglione, et tout ça pour se casser la cote qu’il ne voulait pas monter . mais bon le vélo n’a rien, je vous rassure! ça c’est la sortie du vendredi !!!!!! et on est pas au bout de nos peines car le dimanche, le Patrick vous savez celui qui a “niqué sa transmission “ le vendredi soir  jaloux certainement de Francis, qui est en arrêt pendant minimum un mois ,c’est efforcé de faire mieux avec quatre saltos carpés et retomber dans la flotte (élément douteux qui trouble le Ricard) avec transport en ambulance et touché rectal par trois pompiers apprentis et un chef, mais là aussi le vélo n’a rien.
 
............cela concerne la sortie de dimanche où 13 vélos (mauvais chiffres) et là on aurait du ce douter que ça partait mal ,avec la crevaison de Driss sur le parking, la perte de la poignée de vitesse de Driss, la gamelle dans la flac d’eau de ........oui de Driss, on avait Michel mais là on a Michel et Driss.
mais ça ne nous a pas empêché de faire 30 km avec retours sous la flotte (liqui......d) de faire un rapide passage chez le coatch Fred de siffler deux Leffes ( là on a était obligé).
juste pour vous rappeler que le VTT fait parti “des sports extrêmes” que la prudence est de rigueur, que personne n’est a l’abri d’une mauvaise chute et de vous rappeler que le 112 est le numéro des urgences, de ne jamais bouger et surtout de ne jamais transporter vous même un blesser, de ne pas hésiter de lui rouler un patin pour le réveiller et aussi de lui mettre des baffes pour le sortir de sa torpeur, ca reste un sport agréable et plaisant tant que nous resterons raisonnable sur nos capacités.
 
..............mais que cela ne vous empêche pas de venir vers nous pour vous laver les boyaux de la tête comme on dit chez nous la bas en Picardie.
parole d’un Béarnais d’adoption, Picard de son état mais la différence c’est que lui “plus ca va et plus il s’admire”
 
Daniel
 
merci a:  Céline, Véronique, Didier, Fred, Antoine, Michel, Jose, Jose, Adelino,Francis, Patrick,Cédric,Bruno,Florian,Driss, Jérome et moi .   

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016