Randonnée Senteur

 

 

               Photos et Vidéo d'Antoine

En ce dernier dimanche avant la fin du monde, dans la douceur du matin nous nous sentions prêt à affronter un nouveau parcours. C'est ainsi qu'après avoir pris la direction d'Artiguelouve les onze vttistes présents ont pu sentir, dans la première difficulté la piste pateuse sous leurs roues. Le coach Didier, homme au nez fin, ne sent plus sa chaine sur ses pignons," c'est normal lorsqu'elle déraille" lui dira Serge son Saint Bernard d'un jour et que d'un je pense. Cette ascension terminée nous nous dépêchons de faire la suivante pour redescendre vers Lacommande où Antoine, en professionnel de la chute libre, en profite pour sentir le sol, il a le temps de s'en remettre car Patrick et Serge se sentent de rallonger leur périple et crochètent par un chemin sans issue. Lacommande et plus particulièrement La Commanderie nous servira de poste de ravitaillement avant notre escapade dans son bois, sans Patrick qui s'en reviendra attiré par l'odeur d'un repas, encore un après celui au restaurant de Poey, qui a conclu notre première réunion calendrier ou Muppet’s Show. C'est dans ce bois que nous découvrons en nouveau parcours semé de buches avec tout l'arbre autour, je le sens pas bien mais notre esprit de découverte et de bucheron passe par dessus, c'est la montre qui nous fait sentir qu'il serait temps de retrouver le chemin du retour, j'en profite donc pour sortir ma devise: " c'est tout droit" et sa marche pour plein de truc....... nous nous engageons donc sur un chemin en pente, non trés trés en pen...................te au bout du quel nous trouvons un 4x4 rempli de chien de chasse ayant couru longtemps dans un sous bois humide, émettant une odeur qui pour un nez averti (souvenez vous plus haut) peut éveiller des souvenirs, ça ne s'explique pas, c'est comme quand c'est dur le matin. Ce qui se passe au VTT reste au VTT. Florian lui en profite pour essayer de pédaler sans pédale, pas les gens qui veulent se marier entre eux, mais le morceau d'acier attaché au pédalier, là, séquence Mac Gyver car Pascal , nouveau venu, ne se souviens pas qu'il à une clé dans son sac, il n’était pas au Lusitano mais il fait  aussi des apéros. Nous nous transformons en mangeur de gomme sentant l'odeur de la douche, peut être pas pour tous ! Un grand Merci du Poey VTT, où on se sent bien, à Alexis, Antoine, Bruno, Didier, Florian, Patrick, Pascal, Sebastien, Serge et Yan . Fred qui plus ça va, plus ça va.

Fred

Agenda du CCPL

Pentecôte 2016

Strasbourg 2016

La Biroulette

Cap Nore 2016